Dans son livre, l’auteur développe l’idée que la société ne prend plus le temps d’analyser l’information. Les hommes emmagasinent de l’info de façon massive, sans prendre le temps de réellement de développer une pensée critique.

De cette idée, j’ai décidé de remettre sur papier une information qui tend à se dématérialiser de plus en plus. J’ai ainsi cherché plusieurs sujets au thématiques différentes (sport, politique étrangère, science, etc), traités sur sur quatre jours consécutifs, sur les sites : Libération, Le Monde, et Le Parisien.

La double page est divisée en quatre grandes colonnes correspondants aux quatre jours. Chaque journal est représenté par une couleur (cyan, magenta, jaune) et peut être plus ou moins décalé dans une colonne. Enfin chaque article commence à une hauteur de page qui est déterminée selon son heure de publication sur internet. Ce système provoque alors un certain nombre de superpositions rendant le texte illisible. La double page suivante répète le même procédé pour les images.


Ce procédé, montre finalement que la dématérialisation et la profusion d’information ne permet plus de distinguer clairement l’information. Il montre également le suivi de l’info sur internet où il y a une surabondance d’articles sur un même sujet pendant deux jours, puis une très forte diminution voir un quasi abandon.

TROP!

29cm x 40cm — 52 pages
Format encarté

Trop ! est une réflexion graphique sur la vitesse de l’information et sa dématerlisation, mise en parallèle avec des extraits du livre Trop Vite ! 

de Jean-Louis Servan-Schreiber.

Portfolio

CV

Contact

 

4 villa Ornano

75018, Paris

 

0681267776